Si on revient 4 ans en arrière, j'aurais pas parié qu'une telle épreuve ne m'effrairait pas plus que ça. J'ai commencé à courir, parce qu'il faut bien faire du sport et que quand on est au chômage, ça revient pas très cher. Au début, pas du tout dans le but de faire des chronos, ni même des compétitions, juste de se décrasser un peu, réussir à dormir sur ses 2 oreilles, passer le temps entre 2 entretiens d'embauche. Et quand, j'ai trouvé mon travail, j'ai réussi à continuer. Première compétition, 12 kms de Lanquetot, c'est vrai que c'est plus facile d'aller courir quand on a un objectif. On a enchaîné avec les 20 kms de Paris, parce que le Paris Versailles avait été annulé. Et finalement, c'est bien plaisant de courir avec des milliers de personnes, et 20 kms c'est pas si long.

Donc voilà, 2 courses par an, et cette année pour la première fois une course en mars. L'année dernière Paris-Versailles a été annulé, j'espère pouvoir le courir cette année. Quelqu'un est intéressé, en 6 mois il y a largement le temps d'être au point pour faire 16 kms.