Bien ou mal ?

La recherche a de tout temps eu ses aspects positifs et ses zones d'ombre, le moteur à explosion qui augmente la liberté de mouvement de tout un chacun, mais la voiture qui tue et qui pollue. Le progrès technique est source de confort, mais provoque dans le même temps une société matérialiste.

Le fait aussi que ce soit toujours les mêmes qui trinquent selon que vous soyez puissants ou misérables, l'argent qui dirige le monde, même celui de la recherche médicale comme l'illustre cette petite vidéo que j'ai vu chez Isaac.

La question est donc : l'entreprise qui aura dépensé des millions dans la recherche du riz qui repousse 3 fois dans l'année, va-t-elle livrer gracieusement le fruit de ses recherches aux pays qui meurent de faim ?

Le problème c'est qu'on ne sait pas vraiment quels sont les tenants et les aboutissants de ces problématiques. En tant que citoyen responsable et instruit, on aimerait pouvoir comprendre mieux qu'au travers d'une analyse forcément partisane livrée par un journaliste, aussi bon soit il.

Concernant les OGM un site a été mis en place

Le site interministériel

Découvert parce que Larcenette en parlait dans son post

Au premier coup d'œil, j'étais un peu perdu, et avec mon a priori très négatif sur les OGM je n'étais pas enclin à beaucoup de mansuétude vis à vis du site, mais j'ai quand même vu qu'effectivement une consultation publique était ouverte jusqu'au 13 mars. Ce n'est pas évident de savoir ce qu'est une consultation publique, on peut tout de même consulter les résultats des années précédentes.

En parcourant rapidement les dossiers ouverts en consultation, j'ai vu ce dossier sur l'essai au champ pluriannuel de Nicotiana sylvestris produisant un taxoïde. Dans mon petit cerveau : on veut faire des expérimentations sur des plants de tabac => "le tabac c'est mal" => j'ai envoyé un commentaire pour dire que "je ne comprenais pas bien l'intérêt de faire des recherches sur le tabac".

En refaisant un tour ce soir, je constate que c'est pour faire un médicament. Ce qui est sûr c'est que ça n'est pas évident au premier coup d'œil. Même en lisant bien, il faut quand même trouver l'info, et j'avoue être découragé par la perspective de lire un document de 22 pages pour savoir ce que peuvent bien être ces candidats médicaments.

Je suis très dubitatif sur l'efficacité d'un tel site, et surtout je me demande dans quelle mesure les commentaires que l'on post sont utilisés.