Quelques nouvelles pour les courageux qui lisent encore.

Un peu malade en début de semaine, parce que l'avenir n'est pas forcément très rose, le chômage, la pollution, la coloc qui se vide et qui ne se remplit pas, le boulot qui est un peu plus stressant, la vie qui est bien prenante.

Je lis en ce moment Vers un monde sans pauvreté, écrit par Muhammad Yunus qui a inventé le micro-crédit, et c'est assez intéressant. Quelqu'un qui se bat concrètement pour son idéal, en se disant qu'on peut faire quelque chose, qu'il n'y a pas de fatalité. J'ai revu un extrait de Into the Wild, dans lequel il dit que si on veut vraiment quelque chose on doit se battre pour l'obtenir.

Je suis un peu moins malade, quand même un peu fatigué, que c'est pas l'heure qu'ils vont nous sucrer ce week-end qui va résoudre les choses, mais que le mois prochain, je vais prendre mon vélo pour aller travailler, parce que c'est pas le tout de parler, il faut agir aussi.

Pis le printemps est là maintenant, pas encore tout à fait ça côté mercure, mais on voit quand même le soleil, et c'est cool.