Ce vendredi, j'ai participé au challenge contre la faim. J'ai parcouru 14 kms, et mon entreprise devra donc reverser 210 euros à Action contre la faim.

Mat m'a dit : tu crois pas qu'il serait mieux d'arrêter de bosser pour les capitalistes qui affament la planète, plutôt que de te donner bonne conscience en permettant à ton patron de filer de l'argent à des associations plutôt qu'à l'état en te faisant courir comme un con autour de la grande Arche.

Mine de rien, on étaient 1200 à soulager nos consciences, à prendre du temps aux banques et autres vendeurs de vent... Au bout d'une heure, on avait récolté 100 000 euros, c'est pas rien, et les gens d'action contre la faim ont grand besoin de cet argent.

Bon et puis ça m'a permis de courir avec mes collègues.

C'était bien, je suis crevé.