C'est fait, Eric a gagné...

Enfin, la liste de Rassemblement a gagné le premier tour. Du coup rien n'est fait. Tout est à refaire même.

C'est une victoire, parce qu'on voit que la mobilisation permet de faire quelque chose.

C'est une victoire, parce qu'au vu du contexte politique de ces élections municipales, on voit que la démocratie peut passer devant.

C'est une victoire, parce que des idées humanistes sont portées en avant.

Mais, ce n'est en fait qu'une demie victoire, car rien n'est fait, il y a quatre listes au second tour. Le plein de voix est certainement fait, à moins que les abstentionnistes se prennent à rêver d'un grand soir de l'écologie et se disent que c'est possible. A moins que les déçus du PSocialisme décident d'enfoncer le clou.

Voilà, les journées, et les nuits sont longues... Encore 5 jours.