Ca fait un bail que je n'ai pas écrit sur le blog, mais c'est une question qui me taraude et peut-être que ça peut faire du bien d'écrire un peu.

A cette question, je me réponds souvent par la négative. Je ne suis pas moche, je pense être plutôt sympa, intelligent et drôle. Je n'ai pas non plus envie de vivre seul, et j'aimerais laisser une trace de mon passage.

Le premier problème que j'identifie, est clairement un problème lié au sexe. Je conçois mon manque d'expérience en ce domaine comme un obstacle insurmontable. Je ne sais pas s'il s'agit d'un manque de confiance en soi, un complexe d'infériorité, la peur de décevoir. C'est mon gros problème, celui que je traîne depuis quelques années déjà.

Ensuite, je pense que je porte mon célibat comme un boulet. Quelque chose qui effraie un peu, c'est d'ailleurs aussi pour ça que je veux expliquer mon statut, être un peu moins effrayant. En fait, je n'ai aucune idée de comment on fait pour rencontrer quelqu'un. Alors, il n'y a sans doute pas de recettes, si on cherche à trouver, on ne trouve jamais, que quand je m'y attendrais le moins ça va me tomber dessus, mais j'avoue que j'en doute. En fait, j'ai longtemps cru à ma bonne étoile, et je doute. J'y crois toujours un peu, car j'ai quand même un bon fond d'optimisme chevillé au corps. Mais je commence à avoir peur, vraiment.

Dans les raisons pour lesquelles je ne suis pas encore en couple, il y a l'habitude, que finalement, même si ma vie pourrait sans doute être plus colorée, je m'évite aussi tout un tas d'embrouilles, pas besoin de trouver quelqu'un pour résoudre des problèmes que je n'aurais pas en restant seul.

Rien de bien transcendent à écrire tout ça. Je suis un peu déçu par le résultat de ma prose.