Livre que j'ai lu et dont j'ai envie de tirer quelques lignes.

Gaston Kelman son auteur se dit Bourguignon et tente dans son livre d'ouvrir un debat sur la multi racialite de la France. Il pointe avec justesse un certain nombre d'hyprocrisie des francais quant aux problemes [i]sociaux-raciaux[/i] de notre pays mais renvoie aussi les noirs africains a se regarder en face.

J'ai du mal a expliquer le fond de sa pensee, je suis globalement assez d'accord avec son analyse et je penses etre comme lui un peu frustre par le peu d'espoir que ce livre laisse presager.

D'un cote les caucasiens ont une attitude qui n'est pas correcte vis a vis des noirs, un ensemble de prejuges : le rythme dans le sang, la paresse, leur predestination a certains sports ; mais aussi une attitude qui fait qu'on imagine mal un noir cadre, ou bien des pratiques tendant a la ghettoisation.

De l'autre cote, les noirs ont tendance a s'identifier entre eux, se qualifier de blacks, un regard vers l'Afrique (ou une attitude schizophrene quand les memes qui sont en boubous en Europe rentrent en Afrique et paradent habilles a l'europeenne).

Voila un resume personnel de cette lecture.

Il n'est pas facile de changer sa maniere de penser, et je suis d'accord pour continuer le debat.

L'un des chapitres parlait de fierte d'etre noir et je trouve que ce chapitre manquait de precision. Quand il dit qu'on ne peut pas etre fier d'etre malade, de la meme maniere on ne peut pas etre fier d'etre noir. Je suis d'accord avec ce point et je dis qu'on n'a pas a chercher de raison d'etre fier si on est d'accord avec ce fait.

De la meme facon il y'a n'a pas de raison d'etre honteux d'etre malade a part certaines maladies dites honteuses que l'on attrape par manque de serieux... Pas de raison d'avoir honte d'etre noir.

A moins d'etre reste trop longtemps au Soleil.

Sinon une discussion sur la couleur de peau engage par sa fille m'a rememore que je trouvais pas que je suis blanc de peau, mais plutot beige... Plutot ple.

Les termes beige et marron sont moins emprunt d'image negatives, peut-etre un peu enfantine et innocente pour etre reellement efficace, mais je les trouves bien plus poetiques...

Voila pour ma reflexion du jour...

(ou de la semaine, j'essaierais d'etre un peu plus assidu a l'avenir.)